Qu’est ce que le Très Haut Débit ?
On vous explique !

Il est présent et s’institutionnalise : il est donc temps de le définir et de connaître ses avantages.

Au sein des entreprises, le Big Data peut parfois poser des problèmes au niveau de l’hébergement ou même de la vitesse d’envoi ou de réception. Les avancées technologiques suivant la cadence, l’informatique et les réseaux évoluent au rythme des besoins d’une entreprise.

Le Très Haut Débit est actuellement en émergence sur le territoire français mais en quoi consiste-t-il, si ce n’est qu’il est « très haut » ?

Nous allons donc répondre en plusieurs points afin de connaître le principe du Très Haut Débit ainsi que ses avantages au sein d’une entreprise.

Qu‘est-ce qu’un réseau à très haut débit ?

Il s’agit simplement d’un réseau d’accès à internet permettant d’émettre et de recevoir des données. Il n’existe pas de réelle différence avec la connexion classique que les particuliers ou les entreprises peuvent posséder chez eux (téléphonique, réseau câblé, fibre optique)

Et c’est précisément sur ce point qu’apparait le principal intérêt de cette nouvelle connexion : en effet, elle est 3 à 4 fois supérieure à celle du débit ADSL, un accès à Très Haut Débit ayant la particularité d’être supérieur à 30 Mégabits/seconde.

Quels avantages pour l’entreprise ?

Plus précisément, les délais de transmissions sont optimisés et beaucoup plus stables, empêchant donc les données transmises d’être perdues ou altérées.

Nous savons tous que les sociétés emploient un certain nombre d’outils digitaux, plus ou moins développés selon le secteur d’activité mais toutes utilisent au moins un accès à internet. Chacun de ces outils est dépendant de la vitesse de transfert, il faut donc veiller à les optimiser.

  • Cloud Computing

    Optimisation de l’hébergement des données sensibles en datacenter grâce à de hautes capacités de stockage et de très hauts débits de transmissions.

  • La VoIP

    Solution intéressante et économique qui peut, sur le long terme, remplacer le téléphone traditionnel. En effet, les coûts d’un appel en VoIP sont bas ou inexistants, le Très Haut Débit s’institutionnalisant, cette solution concilie évolution et aspect pratique pour l’entreprise.

  • La visioconférence

    Se développe et permet de relier le son et l’image des collaborateurs distants. Ce mode de travail évolue, permettant plusieurs économies sur des postes importants de l’entreprise : carburant, frais d’hôtellerie, fatigue des salariés.

Pour conclure, les entreprises prennent en compte la place du digital au sein de leur entité, dont certaines en font même leur domaine de prédilection. L’arrivée du Très Haut Débit en territoire lyonnais ne va qu’accentuer cette tendance.

En vient alors une question pertinente : les entreprises sauront-elles accueillir le Très Haut Débit sur Lyon en développant leur activité digitale ?

Les « Digital Natives » déferlent sur le marché du travail et l’émergence de jeunes entrepreneurs à l’aise avec ces technologies risquent de chambouler l’approche des entreprises face à leur réputation numérique.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *